TP Mazembe super champion d’Afrique pour la 3e fois

TP Mazembe super champion d’Afrique pour la 3e fois

Vainqueur à deux reprises de la Super Coupe d’Afrique, en 2009 et en 2010, le TP Mazembe a ajouté une nouvelle médaille sur son maillot en remportant à Lubumbashi l’édition 2015 face à l’Etoile du Sahel de Sousse, vainqueur de la dernière Coupe de la Confédération Orange.

Tout s’est joué au cours de la première période. Les Corbeaux, sous la direction du Français Hubert Velud successeur de son compatriote Patrice Carteron, ont pris l’avantage à la faveur d’un doublé de leur milieu de terrain ghanéen Daniel Nii Adjei. Deux buts magnifiques. Le premier d’une tête plongeante imparable pour le gardien tunisien Aymen Mathlouthi (20’), le deuxième tout aussi spectaculaire, une reprise de volée acrobatique en pleine surface après un centre venu de la droite (45’). Dans le temps additionnel, l’Etoile reprend espoir sur un but d’Ihed Msakni, complètement oublié dans les six mètres.

2-1 à la mi-temps. Rien n’était joué. D’ailleurs, dans une partie jouée sur un faux rythme, les Tunisiens auraient pu revenir à hauteur de leur hôte congolais sur une tentative d’Alaya Brigui renvoyée in extremis d’une claquette de la main droite par le gardien Sylvain Gbohouo (76’). Incroyable, une partie du corps du gardien ivoirien était partie sur le côté gauche, sa main traînait à l’autre extrêmité et c’est grâce à ce retard qu’elle put dévier la course du ballon.  Le geste décisif de la rencontre et de la troisième couronne du TPM.

TP Mazembe  –  Etoile du Sahel  2-1 (2-1)

Samedi 20 février 2016

Stade: Kamalondo, Lubumbashi

Arbitre: Hamada El Moussa Namppiandraza (Madagascar)

Buts: Daniel Nii Adjei (20’, 45’) pour le TP Mazembe; Iheb Msakni (45+2) pour l’Etoile du Sahel

Avertissements: Joël Kimwaki (56’), Kabaso Chongo (75’) pour le TP Mazembe ; Franck Kom (41’), Iheb Msakni (45+3), Zied Boughattas (64’), Ammar Jemal (70’) pour l’Etoile du Sahel

TP Mazembe : Sylvain Gbohouo – Kabaso Chongo, Joël Kimwaki (cap), Salif Coulibaly, Jean Kasusula – Nathan Sinkala, Daniel Nii Adjei (Given Singuluma 87’), Merveille Bopé – Jonathan Bolingi, Roger Assalé (Meschack Elia 67’), Adama Traoré (Thomas Ulimwengu 78’). Entraîneur: Hubert Velud (France)

ES Sahel :  Aymen Mathlouthi  (cap) – Rami Bedoui (Farias Diogo 33’) , Zied Boughattas, Ammar Jemal, Ghazi Abderrazak – Franck Kom, Mohamed Amine Ben Amor, Alaya Brigui, Hamza Lahmar (Michailou Dramé 65’) – Iheb Msakni, Ahmed Akaichi (Marouene Tej 85’). Entraîneur: Faouzi Benzarti (Tunisie)

Avec cafonline.com

 

 

 

About author

You might also like

Accueil 0 Comments

Jeux africains: 16 médailles pour la RDC (Record national)

La République Démocratique du Congo, présente dans 15 disciplines aux Jeux africains de Brazzaville 2015, a glané 16 médailles dont 2 en or et 4 en argent. Une amélioration par

Accueil 0 Comments

EPFKIN: Matumona Roum sauve encore FC Renaissance!

Le FC Renaissance du Congo a arraché dans la douleur la victoire devant l’intrépide nouveau venu Santos sur le score serré de 3-2, jeudi au stade Révérend Père Raphaël de

FC Renaissance du Congo à la Coupe du Congo

Le FC Renaissance du Congo s’est qualifié pour la phase finale de la 51e  Coupe du Congo, en battan jeudi 5 mars ​l’AS Dragons (1-1/ 2-0 tab). Kalombo Diba Milimo  (1-0,

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply


*